White & Case conseil du syndicat bancaire sur l’émission d’OCEANE Vertes d’EDF d’un montant de 2,4 milliards d’euros

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le cabinet d'avocats d'affaires international White & Case est intervenu en tant que conseil du syndicat bancaire sur l’émission d’OCEANE Vertes d’EDF d’un montant de 2,4 milliards d’euros. White & Case a conseillé le syndicat bancaire conduit par BNP Paribas, Crédit Agricole CIB et J.P. Morgan, dans le cadre de l’émission d’obligations vertes à option de conversion et/ou d’échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) d’EDF d’un montant nominal d’environ 2,4 milliards d’euros. Cette émission est, par son montant, l’émission d’obligations convertibles la plus importante jamais émise en Europe depuis 2003 et l’émission d’obligations convertibles vertes la plus importante jamais émise.

Le produit de l’émission sera affecté, directement ou indirectement, au financement et/ou au refinancement, en totalité ou en partie, de projets renouvelables éligibles (Eligible Projects) nouveaux ou existants, tels que définis dans le Green Bond Framework d’EDF.

Aucun intérêt ne sera versé au titre des OCEANES. Celles-ci ont été émises à un prix d’émission de 11,70 euros, pour une valeur nominale de 10,93 euros, faisant ressortir une prime de conversion de 32,5 % par rapport au cours de référence de l’action.

Les OCEANE, qui ont fait l’objet d’un placement privé auprès d’investisseurs institutionnels, ont été admises aux négociations sur le marché Euronext Access d’Euronext Paris.

L’Etat français, qui détient 83% du capital d’EDF, a souscrit à cette émission à hauteur de 40%.

L’équipe Marchés de Capitaux de White & Case était composée de Séverin Robillard et Thomas Le Vert, associés, assistés de Boris Kreiss et Paul-Grégoire Longrois, collaborateurs. Les aspects fiscaux ont été traités par Alexandre Ippolito, associé, assisté de Sarah Kouchad, collaboratrice. Les aspects de droit américain ont été traités par Max Turner, associé.

Le cabinet Sullivan & Cromwell conseillait EDF avec une équipe conduite par Olivier de Vilmorin, associé, assisté d’Alexis Raguet, Camille Le Dantec et Morgane Praindhui de Beys, collaborateurs. Nicolas de Boynes, associé, assisté d’Alexis Madec, collaborateur, ont traité les aspects de droit fiscal.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.